Share Button

Selon une étude menée par Witigo, 82,5% des pages Web bloquées concernent les tentatives d’accès aux réseaux sociaux, aux achats en ligne et à la pornographie.