Share Button

Le chantage à la webcam piège régulièrement des internautes. En réaction, la CNIL a mis en ligne une fiche pratique pour savoir comment réagir si vous êtes victime de cette escroquerie.

Qu’est-ce que le chantage à la webcam ?

Le chantage à la webcam consiste en un dialogue avec un cyber-escroc qui usurpe l’identité d’une jeune femme ou d’un jeune homme et qui semble être intéressé par la victime.

Peu à peu, la confiance s’installe et le cyber-escroc incite la victime à mener une conversation plus intime, jusqu’à ce qu’elle se dénude devant sa webcam.

Un peu plus tard, la victime reçoit un message qui lui explique que la vidéo a été enregistrée et sera diffusée sur Internet si elle ne paie pas une certaine somme (généralement quelques centaines d’euros).

J’ai été victime de chantage à la webcam, que faire ?

1. Ne répondez pas au cyber-escroc et ne lui versez pas d’argent.

2. Empêchez le cyber-escroc d’obtenir plus de renseignements sur vous, comme par exemple votre liste d’amis, en paramétrant diverses options de confidentialité sur vos comptes de réseaux sociaux.

3. Alertez les autorités.

4. Parlez-en à une personne de confiance. Si vous n’osez pas en parler à votre famille, vous pouvez vous tourner vers Net écoute, au 0800 200 000.

5. Informez vos amis de l’escroquerie, dans le cas où le cyber-escroc tenterait de les contacter.

6. Surveillez votre e-réputation en tapant régulièrement votre nom dans un moteur de recherche.

Plus d’infos :